La vie de la cueillette

 

 

L'ail et les échalottes ont été mis au soleil sur les parcelles afin de sécher au soleil.

Cette semaine, nous les ramassons et vous les retrouverez à côté de la caisse.

Nous les faisons sécher au soleil pour lles conserver dans le temps.

 

Les tomates sous tunnel ont également bien poussé.

Les tomates extérieures rougissent gentiment mais sûrement.

Pour lutter contre les thrips, les pucerons, les larves de mouches mineuses, les tétranyques tisserands, nous lâchons la mirical. Elle se nourrit de tout ce qui dérange la bonne croissance de nos tomates. Elles ne sont absolument pas dangereuses pour l'homme, car on ne l'intéresse pas. C'est un bon auxiliaire qui nous évite la diffusion de pesticide.

Les acariens, les larves de thrips, les oeufs et larves d'aleurodes n'ont qu'à bien se tenir ! Grâce à la swirski-mite que nous allons également introduire dans nos plantations de tomates. Encore une fois, cet insecte ne pique pas les gens mais s'occupe de tous ces petits insectes qui pourraient porter préjudice à nos tomates !

Nous protégeons nos plants de tomates aussi avec du basilic planté à chaque pied ! Cela éloigne certains indésirables.

 

À très bientôt dans nos champs.