Abonnez vous à la newsletter !
Inscription newsletter

Des fruits, Des legumes, des fleurs

Fleurs à sécher : les immortelles et les statices

fleurs-a-secher-les-immortelles-et-les-statices

Période de récolte :

  • avril
  • mai
  • juin
  • juil.
  • août
  • sept.
  • oct.
  • nov.

Particularités

Au cœur de l’été, L’immortelle est une fleur chatoyante dont le nom latin, Helichrysum, signifie "Soleil d’Or". Les fleurs ont des pétales rigides qui leur assurent une pérennité impressionnante dans un vase. Leur couleur vive varie du blanc au rouge vif en passant par toutes les tonalités du rose et de l’orangé.  Les deux faces des pétales exhibent souvent des couleurs différentes. Dans un bouquet sec, les immortelles apportent de la densité grâce aux fleurs aux couleurs vives et multiples portées par chaque tige.

Les statices sont originaires des zones littorales méditerranéennes. A l’état sauvage, on les appelle lavande de mer. Sélectionnés par les botanistes, les variétés de statices cultivées expriment une large palette de couleurs : on retrouve en couleur pur du blanc, du bleu et du jaune et parfois des tonalités pastels de rose et d’orangé. Dans un bouquet sec, les statices aèrent l’ensemble, chaque branche étant constituée d’une multitude de petites fleurs colorées.

Pour conserver les immortelles et les statices, vous pouvez faire sécher vos bouquets la tête en bas en sélectionnant des fleurs encore jeune (cœur resserré des immortelles). Il faut les placer au sec, à l’air et à l’obscurité (grenier) quelques semaines et vaporiser de la laque à cheveux pour faciliter l’époussetage.